Kestumdis

Je suis avant toute chose maman de deux enfants nés en 2007 et 2011.

Pendant ma première grossesse, je découvre l’existence d’un mode de communication permettant au bébé de se faire comprendre avant de pouvoir parler. Je décide alors de commencer à mettre en pratique les signes avec ma fille, âgée de 7 mois.
J’ai pu mettre en pratique cet outil et vivre de grands moments de partage… Quelle émotion pour moi, de voir qu’elle pouvait me raconter son vécu, communiquer tout simplement sur des petits événements que nous vivions toutes les deux : un véritable échange !
Quel bonheur de voir la satisfaction de sa fille, tout sourire, contente d’être comprise !

Un grand moment que je souhaite voir partager par tous les parents !

J’ai ainsi décidé de me réorienter après avoir travaillé pendant six années en chirurgie cardio-vasculaire en tant qu’infirmière.
J’ai suivi une formation en Langue des Signes Francaise suivie chez ASP-IRIS à Colomiers -31-; ce qui me permet de proposer un enseignement de signes riche et précis. J’ai également suivi au printemps 2011 une formation de formateur dispensée par le GRETA de Toulouse. Je possède le BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur).

Depuis février 2010, je fais partie du réseau Mampreneurs, un réseau de femmes cheffe d’entreprise dont je suis responsable de l’antenne toulousaine.

 

Kestumdis

Nathalie Vigneau, la fondatrice

 

J’ai fondé KESTUMDIS en 2009 dans le but de faire connaître cet outil de communication et de contribuer à son développement en France.                                                                       Je propose des ateliers familiaux, des animations, et des formations professionnelles sur le secteur toulousain. J’ai également développé une gamme de produits pédagogiques pour faciliter la mise en place des signes.
Je suis labellisée Iperia depuis novembre 2014. IPERIA l’Institut travaille avec un réseau de 390 organismes de formation labellisés par les Branches professionnelles des salariés du particulier employeur et des assistant-e-s maternel-le-s.

 

J’ai aussi eu la grande chance de pouvoir perfectionner ma pratique quotidienne grâce à l’arrivée d’un 2ème enfant né fin 2011.